Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Commander


Les rongeurs : vecteurs de maladies graves !

  • Les rongeurs : vecteurs de maladies graves !

Quelles maladies peuvent être transmises du rat à l’homme ?

Les rats, les souris ainsi que d’autres rongeurs transmettent surtout ce que l’on appelle des hantavirus aux hommes : fièvre hémorragique, détresse respiratoire, grippes, insuffisances rénales, troubles de la vision…Mais les rongeurs peuvent également transmettre d’autres maladies beaucoup plus graves telles que la peste par exemple.

Notez que les virus peuvent même être transmis à d’autres animaux (cochons, lapins…)

 

Comment se fait la transmission ?

Chez les rongeurs malades, le virus est présent dans l’urine, les fèces ou encore la salive. La contamination peut donc se faire par contact avec les fèces, la salive ou encore l’urine. La transmission par morsure ou contact directe reste très peu probable.

 

Quelles sont les populations touchées ?

Les populations les plus touchés par ces transmissions demeurent les adultes âgés de 25 à 50 ans environ.

Cependant, on note que dans les zones géographiques à forte infestations par les rats sont celles où les contaminations sont les plus importantes. Ainsi, on observe par exemple de 150 000 à 200 000 cas de contaminations par an en Chine, des centaines de milliers de contaminations en Russie ou en Corée, 1000 en Finlande…

En France, nous ne disposons pas de chiffres exacts mais il y’a bel et bien des cas de contaminations, notamment dans l’Est du pays et l’on sait que les maladies sont surtout véhiculés par les mulots et campagnols dans notre pays.

 

Symptômes et traitements des maladies

Le virus peut être très virulent chez l’homme. Les divers symptômes sont ceux décrits auparavant : fièvre hémorragique, détresse respiratoire, insuffisance rénale…En général la guérison est spontanée et sans séquelles quelconques.

 

Comment éviter les risques d’infection ?

Pour réduire les risques de contamination, il faut bien entendu éviter tout contact et exposition directs avec les rongeurs. Une dératisation totale des habitations, des laboratoires, des locaux industriels…et l’utilisation de produits professionnels s’imposent.

Pensez impérativement à contrôler la présence des puces ainsi que de les éliminer le cas échéant. En effet, en l’absence de rats ou de souris, celles-ci changent d’hôte et deviennent à leur tour vecteurs de maladies !