Dégâts causés par les nuisibles : Quelle prise en charge possible par votre assureur ?

Dégâts causés par les nuisibles : Quelle prise en charge possible par votre assureur ?
© Loconet

Ces petits intrus qui s’invitent chez nous sans crier gare et qui, en plus de perturber notre quotidien, peuvent causer des dégâts parfois considérables.

Mais que faire lorsque l’on découvre que ces invités indésirables ont endommagé notre doux foyer ? Et surtout, peut-on compter sur notre assurance pour prendre en charge ces désagréments ?

Identifier les nuisibles et leurs méfaits

Avant de penser à la prise en charge, il est essentiel de savoir qui sont les coupables. Termites, rats, souris ou encore blattes peuvent être à l’origine de dégradations importantes.

Les termites, par exemple, sont connus pour leur appétit vorace pour le bois, pouvant ainsi affaiblir la structure même d’une maison.

Quant aux rongeurs, ils ne se contentent pas de grignoter vos provisions ; ils s’attaquent aussi aux câbles électriques, risquant de provoquer des courts-circuits.

La couverture assurance : entre espoirs et réalités

Il est temps de plonger dans le monde des contrats d’assurance habitation. Généralement, les polices standard couvrent les dégâts causés par des événements tels que les incendies ou les dégâts des eaux.

Cependant, lorsqu’il s’agit de nuisibles, la situation se complique. Certains contrats incluent une garantie contre les dégâts occasionnés par les animaux, mais il est souvent question d’animaux domestiques ou sauvages, et non de nuisibles.

Il est donc crucial de lire attentivement son contrat ou de contacter son assureur pour connaître l’étendue réelle de sa couverture.

Quand la prévention devient votre meilleure alliée

Face à cette éventuelle absence de couverture, la prévention s’impose comme la solution la plus efficace. Il existe des méthodes naturelles pour repousser ces indésirables sans nuire à l’environnement.

Lire  Comment les nuisibles peuvent réduire la valeur de votre propriété

Par exemple, l’utilisation d’huiles essentielles ou la mise en place de barrières physiques peut décourager les nuisibles d’entrer chez vous. De plus, maintenir une maison propre et sans zones humides peut grandement contribuer à éloigner ces visiteurs indésirables.

L’intervention professionnelle : une dépense parfois nécessaire

Si malgré tous vos efforts les nuisibles persistent, faire appel à un professionnel peut s’avérer indispensable. Les experts en désinsectisation et dératisation possèdent les connaissances et outils nécessaires pour régler le problème efficacement.

Bien que cela représente un coût supplémentaire, certaines assurances proposent des contrats incluant un service d’assistance qui prend en charge tout ou partie des frais liés à l’intervention d’un professionnel.

Négocier avec son assureur : l’art du possible

Si votre contrat ne prévoit pas explicitement une prise en charge des dégâts causés par les nuisibles, tout n’est pas perdu. Il est toujours possible de négocier avec son assureur, surtout si vous pouvez prouver que vous avez pris toutes les mesures préventives nécessaires.

Une bonne communication et une documentation solide peuvent parfois mener à une indemnisation partielle ou totale.

En somme, face aux dégâts causés par les nuisibles, il est primordial de bien connaître sa police d’assurance et d’adopter une démarche proactive en matière de prévention. N’hésitez pas à partager cet article avec vos proches et revenez bientôt pour plus de nouvelles, astuces et conseils !

Ceci pourrait également vous intéresser.

Partagez ceci :
  • Accueil
  • Infos pratiques
  • Dégâts causés par les nuisibles : Quelle prise en charge possible par votre assureur ?